AL-WAHY « Faire Signe »

La théologie musulmane utilise le vocable coranique al-wahy, qui veut dire « faire signe ». Nous comprenons dès lors pourquoi les versets du Coran sont appelés Âyât, signes ou traces. Selon le Coran, Dieu communique par médiation. Il ne se manifeste pas par Lui-Même[1]. Il ne s’agit donc pas d’une révélation proprement dite, d’un dévoilement total, mais d’une simple indication qui ne lève pas intégralement le suspens sur la vérité de Dieu et sur Son dessein.

[1]. Coran 42 : 51.

Coran, clés de lecture – Tareq Oubrou – Fondapol Janvier 2015 – p8

Footer

bonne lecture

about me
venenatis, dolor. Aenean pulvinar sem, elementum eget libero felis