CLES DE REFLEXION

Penser contre nos évidences

On ne peut le voir qu’à condition d’être capable de penser contre nos évidences, comme nous l’apprend aujourd’hui la physique moderne qui nous explique le réel physique par des lois qui s’opposent à l’observation. C’est ce que confirme le Coran quand il dit : « Tu vois les montagnes stables, or elles se déplacent comme […]

L’ÉVEIL

[…] En général, tous ces discours sont paternalistes, infantilisants, tutélaires, voire curatélaires… Hypnotiques, ils ne donnent aucun espoir pour un soupçon d’éveil et par conséquent empêchent toute autonomisation et toute responsabilisation des individus, dont le « je » disparaît dans un « nous » commode. Un vrai panurgisme. C’est pourquoi nous ne nous faisons pas […]

Vers une lecture réconciliatrice : la piété

 Devant l’ambivalence des textes, les commentateurs ont toujours usé de subtilités exégétiques pour réconcilier les paradoxes apparents. Comme ce verset qui appelle à une intransigeante rectitude : « Soyez [intégralement] pieux (pratiquants), comme il se doit[1] ! » ; alors que plus loin cet autre verset dit : « Soyez pieux (pratiquants) comme vous le […]

LES SIGNES DE DIEU

Dieu se manifeste à l’Homme à travers des signes (âyât). Ces traces interpellent l’intelligence autant que la sensibilité, le logique autant que le psychologique qu’il s’agisse de signes coraniques ou de signes cosmiques. Par la contemplation et l’intellection, on peut sonder les marques sémiologiques qui indiquent sans révéler ni dévoiler totalement et définitivement l’essence des […]

Un réenchantement ?

Il paraît que notre monde est en train de vivre un « réenchantement[1] ». Personnellement, je ne le vois pas comme un retour très spirituel, très humaniste. Il souffre en tout cas, chez les musulmans, d’une offre religieuse addictionnelle qui crée une dépendance normative et qui donnerait raison à Karl Marx, qui considérait que la […]

“Tant qu’il y a de la foi, il y a de l’espoir”

Voilà. Par contre, je parlerai des cinq prières, du jeûne… ces choses qui répondent à un besoin intérieur permanent, des pratiques spirituellement nécessaires pour l’âme. Et quand j’en parle, je fournis généralement une pédagogie. Je ne me contente pas d’énoncer que les cinq prières sont obligatoires, mais je précise que celui qui ne peut pas […]

Accomplir la vertu

Les versets du Coran[1] qui appellent le croyant à faire le bien (khaïr) sont multiples. Ils incitent à pratiquer ce qui est moralement convenable (ma‘rûf). Sans entrer dans les détails, tant ces deux notions tombent sous le sens de l’universel : « Je ne suis envoyé que pour parfaire la vertu [morale] (akhlâq)[2] », a […]

DOCTE IGNORANCE

La perplexité intellectuelle restera toujours notre condition ontologique, celle qui fait de la connaissance une marche continue, même après la mort. Car, selon les dogmes islamiques, la mort n’est pas une expulsion du monde, mais la fin d’une étape de l’existence, une autre expérience existentielle, incommensurable. L’infiniment incompréhensible devient alors infiniment compréhensible. On peut vraiment […]

MON PARADIS EST DANS MON CŒUR

« Mon paradis est dans mon cœur, il est avec moi la où je me déplace… » Tout en restant foncièrement spirituel, le discours coranique s’est mêlé aux circonstances anthropologiques, politiques… des hommes, pour opérer une transformation intérieur du peuple Arabe dans les limites des conditions situées et datées d’alors. Voici la mystique du Message […]

Le cœur

Le mot « coeur » (qalb ou fu’âd) revient 148 fois dans le Coran. Il renvoie au secret de l’homme et à tout ce qui se déroule en son for intérieur. Il se confond parfois avec l’âme ou l’esprit. Si le coeur de la personne est sain, tout chez elle l’est aussi, de même s’il […]

Une grâce universelle

Même si les œuvres sont nécessaires, elles restent malgré tout insuffisantes. « Personne n’entrera au paradis grâce à ses œuvres ! » dit le Prophète. Et de préciser que même lui n’y entrera que par la grâce (Miséricorde) de Dieu (Bulkâri). Ce ne sont pas les œuvres en tant que telles qui sauvent, mais Dieu. […]

PENSER UNE SÉCULARISATION INTRA-ISLAMIQUE

« (…) Il faudrait rappeler que l’islam est née avec l’État, la logique de l’empire et de la domination. Une identité spirituelle mais aussi politique. C’est donc dans cette épistémè que toute la pensée théologique, juridique, éthique a été forgée. Il faudrait penser une sécularisation intra-islamique en découplant la logique de l’empire de celle de la […]

La Sagesse

Le mot « sagesse », hikmat, est cité 20 fois dans le Coran. Il a la même racine que hukm qui veut dire « jugement ». La sagesse de Dieu Le « Sage » (Al-Hakîm) est parmi les noms de Dieu. Il est cité 97 fois. La sagesse est le contraire de l’absurdité, du non-sens. […]

COMPRENDRE LE CORAN

Dans le Coran et la Sunna, tout n’est pas absolu ni universel, ni même “universalisable”. L’enjeu herméneutique commence d’abord par une bonne taxinomie scripturaire. Le Coran n’est pas organisé en thématiques et la Sunna est constituée de fragments de paroles qui appellent à une classification et à une organisation en fonction du thème traité. Les […]

“Une sorte de péché originel à la musulmane”

L’ambition générale reste surtout celle d’amorcer une nouvelle orientation et un nouvel élan, qui demandent à être continués et complétés par une élite qui veut, avec probité intellectuelle et morale, contribuer à ce chantier de refonte et de refondation de la pensée et de l’agir musulmans dans tous leurs aspects (théologique, canonique, éthique, mystique, philosophique, […]

La laïcité comme réponse ?

La France est un pays, une nation, une géographie, une histoire, une culture, une civilisation, etc. La République est le régime politique qui la gouverne. Sa philosophie politique est héritière des Lumières. Rousseauiste, universaliste et abstrait[1], notre modèle républicain, fort de ses institutions, refusa dès le départ les corps intermédiaires, qu’il finit par accepter après […]

Entre la peur et l’espérance

Plus haut dans ce livre, nous avons soutenu la bonté ontologique qui caractérise les hommes en général. Le paradoxe est qu’au nom de conceptions rivales du bien, les hommes se sont injustement fait la guerre, car souvent le mal se subtilise sous l’apparence du bien. C’est pour assurer la paix qu’il faut équilibrer la vision […]

Footer

bonne lecture

about me
luctus Donec felis consectetur in fringilla