CLES DE REFLEXION

“Tout est dans le Coran !” : une ineptie

Croire que chaque enseignement du Coran oblige systématiquement le musulman ici et maintenant participe d’une autre croyance tout à fait absurde, celle que tout est dans le Coran. Une idée qui peut troubler le musulman le plus normalement constitué, qui ayant lu tout le Coran n’est pas en mesure de trouver les réponses à toutes […]

DISCOURS RELIGIEUX

Parfaitement adaptés à la logique marchande de l’audimat et de la rentabilité économique, on assiste à des discours religieux avec des produits dérivés, profitant de la société et/ou de la communauté de spectacle et de consommation. Exactement comme ces discours imposteurs qui vivent à crédit des crédules, en soignant la forme sans se soucier du […]

L’INTERPRÉTATION DU SACRÉ N’EST PAS SACRÉE

L’islam n’est pas la religion d’un peuple, nous l’avons vu. Il n’est pas non plus une religion d’Église. Le fait que le Livre soit la seule autorité religieuse conduit à émanciper l’individu de la logique d’une institution religieuse qui prétendrait seule détenir l’interprétation infaillible des textes. Bien qu’il soit né avant la Réforme, qui constitue […]

Pratiques circonstancielles, liées au « moment coranique »

Non seulement certains enseignements du Coran ne sont réservés qu’au Prophète et à sa famille, mais d’autres ne sont applicables qu’à l’époque du Prophète et dans son contexte. En aucun cas, ceux-ci ne sont universalisables dans l’absolu. Suivant l’exemple du Prophète, les savants ont estimé que certains préceptes du Coran étaient devenus caducs à leur […]

Vers une lecture réconciliatrice

[…] De plus, le Coran ne parle pas de lui-même, il est muet tant que les gens ne s’emparent pas de sa parole, par conséquent, ceux-ci doivent en assumer l’interprétation. Sa sacralité ne concerne que son origine divine, non pas sa compréhension humaine ni sa mise en pratique. L’interprétation du sacré n’est pas sacrée. Ce […]

On apprend l’humilité

[…] La prière nous rappelle que le sens de l’existence est d’honorer Dieu. Ce doit être un moment de recueillement, d’une parole qui se fait entendre dans le silence et le calme. C’est d’abord une prière du cœur, mais qui engage le corps, et un mouvement du corps qui doit engager le cœur. On s’incline, […]

Notre réalité

(…) nous sommes persuadés par une « théologie de la réalité » qui exige de la pensée musulmane d’être en phase avec les questions que pose notre époque. La doctrine doit alors partir de la réalité du monde, car se tromper de monde c’est se tromper de lecture de l’islam. Notre réalité est aussi celle […]

L’esprit des valeurs universelles et leurs formes normatives

Si l’on revient aux sources de l’islam, nous remarquons que le Coran expose des valeurs universelles comme la justice, l’égalité, le respect de la dignité humaine…Parallèlement à l’énoncé de ces valeurs idéales, les textes (Coran et Sunna) ont pris soin de les traduire dans des lois, dans les limites que permettaient ou qu’imposaient la culture […]

“UNE CULTURE DES MARGES”

(…) Si la fermeture de l’ijtihâd a pu résoudre le problème de l’excès normatif, elle en a créé un autre : celui du fanatisme. Chez les canonistes, la culture du pluralisme a cédé la place à une attitude plus sectaire. Ils se contentaient désormais de commenter les textes juridiques de leur école comme des textes […]

” Abraham, figure tutélaire du monothéisme, est systématiquement présenté dans les discours classiques, à tort, comme…”

Pour ces considérations épistémologiques et pour d’autres encore plus théologiques, nous défendons le droit au doute et à l’inachèvement. Nous devons accepter la perplexité, sans laquelle la foi n’a pas raison d’être. Plus qu’une raison et un fondement de la foi, il est question de Salut. Autrement dit, le doute préserve et sauve paradoxalement la […]

LA DIVERSITÉ COMME VOLONTÉ DIVINE

Je pense que l’islam comme le christianisme sont deux religions universalistes, prosélytes, qui conçoivent la vérité comme un partage avec autrui. Par contre il ne faut pas passer de la générosité au désir d’intégrer en imposant ses convictions par force. Il y a toujours cette propriété première : c’est Dieu qui jugera. Il y a […]

UNE CONSCIENCE MUSULMANE EN SOUFFRANCE

L’ambition générale reste surtout celle d’amorcer une nouvelle orientation et un nouvel élan, qui demandent à être continués et complétés par une élite qui veut, avec probité intellectuelle et morale, contribuer à ce chantier de refonte et de refondation de la pensée et de l’agir musulmans dans tous leurs aspects (théologique, canonique, éthique, mystique, philosophique, […]

Découpler la logique de l’empire de celle de la religion

« (…) Il faudrait rappeler que l’islam est née avec l’Etat, la logique de l’empire et de la domination.Une identité spirituelle mais aussi politique. C’est donc dans cette épistémè que toute la pensée théologique, juridique, éthique a été forgée. Il faudrait penser une sécularisation intra-islamique en découplant la logique de l’empire de celle de la […]

Le contrat de citoyenneté et les conventions politiques et juridiques sont des pactes supérieurs à l’appartenance communautaire religieuse.

Nous avons vu qu’à Médine l’allégeance religieuse ne concernait que les convertis à l’islam ; quant à la politique, elle concernait tous les habitants de la ville, notamment ceux qui ont préféré rester juifs. Le Coran ne s’appliquait qu’à ceux qui avaient choisi d’être musulmans. Les juifs sont renvoyés à la Torah en cas de […]

Une croyance comme un point de départ

C’est pour cette raison qu’il y a en matière de croyances une règle que le Coran respecte presque tout le temps : présenter une croyance (un dogme) comme un point de départ, un espace de réflexion et de médiation, voire d’interrogation, qui s’accompagne d’argumentation discursive, parabolique, analogique, etc. Pour ce qui est de la preuve […]

L’islam n’est plus un empire

Avec l’expansion de l’islam, les juristes ont développé un droit impérial prolifique et pluriel afin de gérer un empire qui s’étalait sur trois continents et qui contenait en son sein des cultures et des réalités diverses. Ils forgèrent des doctrines d’interprétation et des méthodes multiples de productions nouvelles de la norme d’une grande sophistication afin […]

PÉDAGOGIE DE L’ESSENTIEL

On a souvent entendu dire que «L’islam est un tout, c’est à prendre ou à laisser !». Comme s’il s’agit d’une parole révélée. Ce dogme de globalité et cette loi du tout ou rien conduit à deux aberrations diamétralement opposées : le totalitarisme ou la sortie totale de la religion. Or comme le fait remarquer […]

La foi est un acte du cœur

« La foi est définie d’abord comme un acte du cœur et de l’esprit, une perception et une pratique intérieures. Je la conçois pour ma part confiante, sans certitude absolue, comme une foi interrogative et qui progresse grâce au doute qui en est le moteur. » https://www.lisez.com/livre-grand-format/appel-a-la-reconciliation/9782259268431 Appel à la réconciliation : Foi musulmane et […]

Footer

bonne lecture

about me
leo sem, mattis facilisis amet, Donec mattis vulputate, quis dapibus