THEOLOGIE

LE CORAN ET LA CRÉATION

Le Coran ne consacre pas un chapitre à la Genèse, comme c’est le cas pour la Bible[1]. Le thème de la Création est disséminé tout au long du Livre,  et le sujet peut être conditionné par le contexte et l’intention scripturaires dans lequel il se trouve imbriqué. Message universel, le Coran fut néanmoins destiné d’abord […]

“On ne lit pas le Coran comme on consulte une notice”

Voici une affirmation qui rassure autant qu’elle surprend. Elle ne choquera que ceux qui pensent que la foi exige une soumission inconditionnelle aux enseignements du Coran, sans recul ni examen. Cette idée se heurte au Coran lui-même, qui reconnaît l’ambivalence d’une partie de ses enseignements. Une ambivalence volontaire et revendiquée[1]. C’est pour cette raison qu’à […]

La demeure finale

 Le Coran parle aux Arabes vivant dans un milieu hostile, désertique. Il leur parle d’un paradis où il y a des fleuves d’eau, de lait et de miel et des fruits qu’ils connaissent. Il leur parle aussi des houris, ces femmes très blanches avec de gros yeux, le modèle même de la belle femme pour […]

Une patience (as-sabre) récompensée

Comme l’animal, l’homme est soumis à des lois naturelles (Cr. 6 : 38). Il doit les respecter pour assurer sa (sur) vie : nourriture, reproduction, habitat, etc. Pour cela, il doit travailler durement et lutter contre les catastrophes naturelles et les imprévus de la vie. Il doit tout faire pour les éviter ou les transformer […]

ALLAH EST-IL ARABE ?

Comme nous l’avons vu plus haut, il n’est même pas sûr que le nom d’Allah soit arabe. Pourtant, certains musulmans pensent que l’arabe est la langue de Dieu, puisque le Coran est Sa parole et qu’il est écrit en arabe. L’Arabe étant celui qui parle la langue arabe, alors Dieu, s’il n’est pas arabe, serait […]

Pourquoi avez-vous choisi de débuter votre réflexion théologique en vous penchant sur le dogme de L’Unicité de Dieu (tawhîd) ? (…)

J’ai commencé par l’Unicité de Dieu car, de notre lecture théologique de ce dogme central de l’islam, découle l’interprétation des autres domaines théologiques et l’interprétation de la sharia, donc notre comportement. La théologie unicitaire détermine notre foi, notre comportement et conditionne par conséquent toute l’expérience intérieure mystique qui vise à dévoiler le plus possible ce […]

L’INTERPRÉTATION DES TEXTES SCRIPTURAIRES

L’interprétation, sémiologiquement parlant, sera d’autant meilleure qu’elle aura réussi, selon les mots de Roland Barthe, à déchronologiser puis à relogifier le Texte. C’est-à-dire au moyen de la subordination de certains aspects syntactiques ou syntagmatiques temporels et contextuels propres au moment coranique, à un aspect paradigmatique achronique, actualisable. Le Texte scripturaire par cette règle montrera sa […]

LA CONCENTRATION DU TEMPS DANS LE PRÉSENT

Nous l’avions mentionné dès notre introduction, l’islam contrairement au christianisme, n’a pas pu se développer dans son univers une quelconque philosophie ou science de l’Histoire qui aurait pour entreprise de prédire -et par conséquent conditionner indirectement- notre devenir vers le sens de la réalisation de la perfection de notre espèce. Dans l’histoire du savoir musulman […]

MÉTAPHORE GALÉNIQUE

La clé de voute de la compréhension du Coran se trouve dans une « métaphore galénique ». En effet, le Coran est comme un médicament, il contient un principe actif (esprit ou message) enrobé dans des excipients et des adjuvants culturels (langue arabe, contexte anthropologique…). Par conséquent, toute confusion à ce niveau de perception du […]

L’HERMÉNEUTIQUE DE LA TRACE

Les théologiens distinguent la Parole ontologique de Dieu et l’essence de ce qui est écrit dans le Coran, lu et articulé par le musulman. L’origine de la Parole est absolue et intemporelle, mais son irruption en dehors de l’Essence de Dieu ne peut être saisie et comprise que dans les limites d’un sens historique. Elle […]

UNE PHÉNOMÉNOLOGIE QUI S’INSPIRE DU CORAN

   (…) Un nouveau discours sur l’islam audible et intelligible à nos contemporains est plus que nécessaire. Cela passe en partie par une théologie d’acculturation qui consiste à « envelopper » le message coranique par la culture du temps, bien sûr avec des règles d’acceptation et de réfutation de celle-ci, quand elle est antinomique à […]

UNE PERCEPTION DE L’HISTOIRE FATALE

Au risque de caricaturer, je dirais que les musulmans donnent l’impression de conduire la voiture de leur Destin, mais dont le rétroviseur est aussi grand que le pare-brise. Ils progressent ainsi dans le temps, mais vers un « avenir-passé », cherchant un paradis perdu, un âge d’or égaré. L’illusion nous viendrait, entre autres raisons, d’une […]

LA FEMME DESCEND-ELLE DE L’HOMME ?

Selon la théorie de l’évolution, l’homme descend d’un primate supérieur. Selon la Bible, la femme descend de l’homme. On pourrait en déduire que la femme est plus évoluée que l’homme : ce serait le dernier venu au monde qui serait le plus accompli. L’antécédence chronologique ne serait plus synonyme de supériorité. Pourquoi ne pas lire […]

MOHAMMED OU MAHOMET ?

Il est étonnant de constater la réaction scandalisée de nombreux musulmans, et pas forcément les plus pratiquants, dès qu’ils entendent prononcer le nom « Mahomet ». Ils estiment que ce vocable est le résultat d’une laïcisation profanatrice de la personne du Prophète. Ils se lancent dans des élucubrations linguistiques très poussées, expliquant que « Mahomet […]

Visibilité proximale[1], ou acculturation de l’islam

Deux raisons justifient mon plaidoyer pour une acculturation de l’islam de France. La première est que cette notion tire sa légitimité du Coran lui-même, parole transcendante venant d’un dieu, exprimée en langue humaine arabe, donc première acculturation. Nous connaissons également le Coran mecquois et le Coran médinois, deux catégories liées à deux géographies et deux […]

Le doute de Mahomet : un moment inaugural de la foi musulmane

Tous les musulmans connaissent le premier verset révélé au Prophète dans la grotte de Hira[1], alors qu’il était en pleine méditation. « Récite (Iqrâ’[2]) ! », lui demande l’esprit. Ce dernier s’est présenté à lui comme étant l’ange Gabriel, l’envoyé de Dieu. Surpris et troublé, Mahomet pense au début qu’il s’agit d’une manipulation. Ne sachant […]

LE MYSTÈRE DE LA COMMUNICATION DIVINE

En tout cas les historiens musulmans du Moyen Âge étaient conscients que la prophétie a son statut théologique particulier. Ils se sont refusés de mélanger l’histoire avec la prédiction et l’exercice de la prophétie. Ils n’étaient pas non plus des astrologues ni des devins. Comme les Grecs, ce qu’ils annonçaient (Historia signifie simplement « annoncer ») et […]

MARIE DANS LE CORAN

Mariam, en arabe. Le chapitre 19 porte son nom. Elle est citée dans le Coran, plus souvent que dans l’Évangile. Elle est la seule femme nommée dans le Coran (32 versets). À la différence du christianisme, elle n’est pas qualifiée de mère de Dieu, puisque Jésus ne l’est pas. Mère de Jésus Pendant sa grossesse, […]

Pratiques circonstancielles, liées au « moment coranique »

Non seulement certains enseignements du Coran ne sont réservés qu’au Prophète et à sa famille, mais d’autres ne sont applicables qu’à l’époque du Prophète et dans son contexte. En aucun cas, ceux-ci ne sont universalisables dans l’absolu. Suivant l’exemple du Prophète, les savants ont estimé que certains préceptes du Coran étaient devenus caducs à leur […]

PÉDAGOGIE DIVINE DANS LA RÉVÉLATION

« …si l’on revient aux sources de l’islam, nous remarquons que le Coran exposes des valeurs universelles comme la justice, l’égalité, le respect de la dignité humaine…Parallèlement à l’énoncé de ces valeurs idéales, les textes (Coran et Sunna) ont pris soin de les traduire dans des lois, dans les limites que permettaient ou qu’imposaient la […]

AL-WAHY “Faire Signe”

La théologie musulmane utilise le vocable coranique al-wahy, qui veut dire « faire signe ». Nous comprenons dès lors pourquoi les versets du Coran sont appelés Âyât, signes ou traces. Selon le Coran, Dieu communique par médiation. Il ne se manifeste pas par Lui-Même[1]. Il ne s’agit donc pas d’une révélation proprement dite, d’un dévoilement […]

“Lis au nom de ton Seigneur qui créa…”

[…] L’Islam étant une religion du Livre, la pensée qui s’en dégage est forcément une herméneutique. « Lis au nom de ton Seigneur qui créa, Il créa l’homme d’une adhérence (‘alaq)[1]… qui enseigna par le calame, Il enseigna à l’homme ce qu’il ne savait pas ». Ce premier verset révélé du Coran annonce d’emblée la […]

LA PENSÉE MUSULMANE ENTRE LE DIVIN ET L’HUMAIN

L’Islam étant une religion du Livre, la pensée qui s’en dégage est forcément une herméneutique. « Lis au nom de ton Seigneur qui créa, Il créa l’homme d’une adhérence (‘alaq)[1]… qui enseigna par le calame, Il enseigna à l’homme ce qu’il ne savait pas ». Ce premier verset révélé du Coran annonce d’emblée la nature de […]

Les signes de Dieu

Le signe, ‘âyat en arabe, est un mot qui revient souvent dans le Coran avec plusieurs significations. Les signes révélés : les versets Le signe indique le sens (al-ma‘nâ) qu’il faudra chercher. Le Coran contient des chapitres (sourate) constitués de signes (versets) dont certains sont univoques, d’autres ambivalents (Cr. 3 : 7). Les musulmans se […]

DIEU SE MANIFESTE À L’HOMME

Dieu se manifeste à l’Homme à travers des signes (âyât). Ces traces interpellent l’intelligence autant que la sensibilité, le logique autant que le psychologique qu’il s’agisse de signes coraniques ou de signes cosmiques. Par la contemplation et l’intellection, on peut sonder les marques sémiologiques qui indiquent sans révéler ni dévoiler totalement et définitivement l’essence des […]

Footer

bonne lecture

about me
tristique felis sem, ipsum dictum vel, consectetur libero dapibus id sed