THEOLOGIE

LA CONCENTRATION DU TEMPS DANS LE PRÉSENT

Nous l’avions mentionné dès notre introduction, l’islam contrairement au christianisme, n’a pas pu se développer dans son univers une quelconque philosophie ou science de l’Histoire qui aurait pour entreprise de prédire -et par conséquent conditionner indirectement- notre devenir vers le sens de la réalisation de la perfection de notre espèce. Dans l’histoire du savoir musulman […]

LE PROJET DE MAHOMET : CONVERTIR TOUTE L’HUMANITÉ ?

Si la diversité religieuse procède d’une volonté de Dieu, alors le projet de convertir toute l’humanité s’annule de lui- même. Non seulement c’est une mission impossible, mais ce serait insensé, pour ne pas dire une folie. Mahomet est le premier à le savoir : « quels que soient tes efforts, la plupart des hommes ne […]

LA PRATIQUE N’EST PAS UNE CONDITION DE VALIDITÉ DE LA FOI

L’islam est une religion qui réconcilie l’individu avec lui-même et avec sa prime nature (Fitra). Donc tout pratique en principe doit aller dans le sens du bonheur et du bien être du croyant et du non croyant. La foi musulmane et simple et « démocratique », Dieu est unique, c’est le point dogmatique partagé par […]

UNE DISTANCE QUI PERMET UN RENOUVELLEMENT DE LA PENSÉE ET DU RAPPORT AVEC LA TRANSCENDANCE

Il est indispensable d’insister sur l’origine métaphysique, céleste et spirituelle de l’islam. C’est une religion qui a pris forme dans l’histoire à travers le moment coranique et au cours des siècles pour arriver aujourd’hui à notre réalité. Il s’agit à l’origine d’un verbe, d’une parole qui a fait irruption dans l’esprit d’un homme, le prophète […]

Dieu ne joue pas aux dés

Pourquoi Dieu mettrait-il en Enfer des personnes qui n’ont pas eu la chance d’être nées musulmanes ? Croire cela, c’est risquer d’accuser Dieu d’être injuste et insinuer qu’il joue aux dés avec les âmes de ses créatures. Le Paradis et l’Enfer ne seraient alors qu’une question de hasard, une affaire de loto. Il y aurait […]

UNE ARCHÉOLOGIE SCRIPTURAIRE DE L’INTERDIT

La Genèse, notamment « le péché originel », est parmi les sujets repris par le Coran, exposé différemment. Il donne une matière pour une autre théologie de l’interdit, qui paraît moins angoissante pour la conscience morale du croyant. L’arbre interdit du Coran n’étant pas décrit, il ne pourrait toutefois être celui de la connaissance, notamment […]

ENTRER EN COMMUNICATION AVEC DIEU

La prière est le deuxième pilier de l’islam, la pratique la plus fondamentale, après la double attestation de foi. Le musulman a l’obligation canonique de prier cinq fois par jour. Le propre du culte est d’entrer en communication symbolique avec la divinité. La prière est un langage pour chercher ce contact en s’arrachant à la […]

LE MUSULMAN A-T-IL L’OBLIGATION DE TÉMOIGNER DE SA FOI ?

Si le musulman n’est pas obligé de communiquer sa foi aux autres, a-t‑il au moins le devoir d’en être un simple témoin ? Là aussi, il faut remettre les choses à leur place, car de telles pensées pseudo-théologiques engendrent des violences symboliques inutiles. On voit des prédicateurs inciter les musulmans à témoigner de leur foi […]

LA THÉORIE DES TROIS LIVRES

La révélation, le livre cosmique, le livre intérieur Il est indispensable d’insister sur l’origine métaphysique, céleste et spirituelle de l’islam. C’est une religion qui a pris forme dans l’histoire à travers le moment coranique et au cours des siècles pour arriver aujourd’hui à notre réalité. Il s’agit à l’origine d’un verbe, d’une parole qui a […]

LA CLÔTURE DE RÉVÉLATION INAUGURE LA MATURITÉ DE LA RAISON

Il n’y a pas d’institution musulmane centralisée qui détiendrait l’interprétation infaillible de l’Ecriture. Seul le Texte s’impose à la conscience religieuse musulmane. Le savoir est universalisé en chaque croyant manifestant un esprit de recherche. L’orthodoxie et l’orthopraxie de l’islam à cet égard ne pouvaient, en ce sens, être qu’extensives et inclusives. Tout le monde est […]

UNE THÉOLOGIE DE L’ALTÉRITÉ : UN CHANGEMENT DE PARADIGME

La mondialisation n’est qu’une occidentalisation qui continue, mais d’une manière agressive et accélérée. Avec elle, notre humanité se révèle brutalement à elle-même dans toute sa diversité, son imprévisibilité et sa complexité. Les nouvelles technologies de communication et de transport, de plus en plus sophistiquées, ont produit une intrication quantique des cultures et des religions. Ce […]

LA DOCTRINE ( el-‘aqîda)

La doctrine ou la dogmatique (el-‘aqîda) est la dimension prééminente, prioritaire de l’islam. L’islam est d’abord un ensemble de croyances. On devient musulman par l’adhésion idéelle, sensible, voire par conviction intuitive ou instinctive, par l’assentiment du cœur à un ensemble de vérités métaphysiques révélées, touchant principalement les champs de l’Unicité de Dieu, des Prophètes, des […]

L’EXÉGÈSE FONDAMENTALE ET L’EXÉGÈSE APPLIQUÉE

Deux formes d’exégèse – l’exégèse fondamentale : elle consiste à comprendre le Texte dans son univers (linguistique, anthropologique, historique…) d’origine ; – l’exégèse appliquée : elle s’intéresse au sens du texte à partir de la situation historique de l’exégète, en partant des problématiques posées par son époque. Il s’agit de rendre le texte lisible et […]

Le croyant (mu’min) et le musulman (muslim)

Le Coran évoque deux catégories : le croyant (mu’min) et le musulman (muslim). Dans les sources scripturaires, parfois leur sens se confond. Dans certains passages, le statut de croyant est plus élevé que celui du simple musulman qui se contente des pratiques exotériques (visibles) alors que le croyant y ajoute les pratiques ésotériques (intérieures) comme […]

Pour une théologie inclusive

Nous venons de voir que toute l’humanité est incluse dans la miséricorde de Dieu, étant le Dieu de tous. Ce qui va nous intéresser ici, c’est le côté pratique, celui de la participation des non-musulmans à la réflexion sur la chose islamique et l’intégration de toutes les intelligences pour résoudre les problèmes que rencontre l’islam, […]

PAS DE MORALE ETHNOCENTRIQUE

(…) Point de contrainte en matière de foi ou de religion, comme nous l’indique plus d’un passage du Coran. « Dis que la vérité vient de Votre Seigneur. Que celui qui le veut croie donc et celui qui le veut, qu’il soit incrédule »1 . Libre donc aux hommes de croire ou de ne pas […]

L’HERMÉNEUTIQUE DE LA TRACE

Les théologiens distinguent la Parole ontologique de Dieu et l’essence de ce qui est écrit dans le Coran, lu et articulé par le musulman. L’origine de la Parole est absolue et intemporelle, mais son irruption en dehors de l’Essence de Dieu ne peut être saisie et comprise que dans les limites d’un sens historique. Elle […]

LE PROPHÈTE DE L’ISLAM ET LE POUVOIR

L’islam réfute toute idée d’incarnation de Dieu. Pour le théologien musulman, l’incarnation de Dieu en Jésus, devenu Christ, est métaphysiquement une liquidation pure et simple de toute idée de sécularisation comme séparation des ordres : le monde des humains serait désormais celui de Dieu, puisque Dieu, selon le dogme de l’incarnation, est venu y habiter. […]

LA PRIÈRE UNE ÉLÉVATION SPIRITUELLE

La prière est une concentration sur Dieu l’absolu, qui permet au croyant de sortir un moment de son ego, de libérer son âme et sa raison de l’attraction du corps. Cette verticalité dans le rapport à l’existence, atténue et modère les exigences et les impacts d’une vie trop horizontale, trop biologique. La prière est aussi […]

LE CORAN ET LA CRÉATION

Le Coran ne consacre pas un chapitre à la Genèse, comme c’est le cas pour la Bible[1]. Le thème de la Création est disséminé tout au long du Livre,  et le sujet peut être conditionné par le contexte et l’intention scripturaires dans lequel il se trouve imbriqué. Message universel, le Coran fut néanmoins destiné d’abord […]

DEUX HERMÉNEUTIQUES DANS UN SENS CIRCULAIRE

” (…) deux herméneutiques, dans un sens circulaire, en joignant ces deux bouts, en faisant articuler et correspondre le « canonico-scripturaire » au « théologico-naturelle », conciliant l’Ordre législatif ou Volonté divine normative (Qadar char’î) – tel qu’il se présente dans les Textes scripturaires – à un Ordre existentiel (Qadar kawnî) – tel qu’il se […]

LA CLÉ DE VOÛTE DE LA COMPRÉHENSION DU CORAN

La clé de voûte de la compréhension du Coran se trouve dans une « métaphore galénique ». En effet, le Coran est comme un médicament, il contient un principe actif (esprit ou message) enrobé dans des excipients et des adjuvants culturels (langue arabe, contexte anthropologique…). Par conséquent, toute confusion à ce niveau de perception du […]

LE CORAN ET LA VIOLENCE

Parmi les étymologies du mot « islam » se trouve la notion de paix. Dieu dans le Coran est nommé Salâm : Paix. C’est aussi la salutation des musulmans. Quant à la guerre évoquée dans le Coran, elle n’était pas un objectif, ce qui serait d’ailleurs absurde. Elle est un mal nécessaire dans certaines situations, […]

Footer

bonne lecture

about me
massa sed ut at nunc non in id,