Notre réalité

(…) nous sommes persuadés par une « théologie de la réalité » qui exige de la pensée musulmane d’être en phase avec les questions que pose notre époque. La doctrine doit alors partir de la réalité du monde, car se tromper de monde c’est se tromper de lecture de l’islam.

Notre réalité est aussi celle d’un islam malheureusement en crise, rongé par une offre religieuse qui crée une visibilité problématique d’abord pour les musulmans, sans parler de la perception négative qu’elle donne de l’islam aux yeux du monde, et par les inquiétudes que suscitent certains actes agressifs et violents perpétrés en son nom.

Plusieurs raisons expliquent cette crise. Elle se trouve d’abord au niveau de la tête ; à cause d’une impuissance intellectuelle et morale des élites. Beaucoup de « religieux » ont succombé au nivellement par le bas. Par manque de conviction et/ou de courage, ils ont fini par opter pour le misérable rôle de porte-voix d’une orthodoxie et d’une orthopraxie de masse, réduits à des ventriloques de leur communauté.

Sauveurs, protecteurs… certains ont pris le rôle de représentants et de défenseurs des intérêts d’une communauté musulmane imaginaire ou imaginée. La motivation religieuse profonde étant souvent floue, au lieu de servir Dieu à travers les hommes, le risque de s’en servir pour renforcer l’égo devient alors grand. Cette confusion psycho-religieuse, fut déjà diagnostiquée par les grands maîtres spirituels (soufis). Ces derniers ont tous conclu qu’à ce niveau de pureté de l’intention, il est très difficile, même pour une personne pieuse et sainte, de surmonter la tentation du pouvoir et de l’ostentation, dès qu’elle s’expose au public ou devient médiatique.

C’est pour cette raison que la lucidité et l’humilité nous commandent d’éviter de tomber dans les travers de ce que nous reprochons aux autres, en prétendant être à l’abri nous-mêmes de toute faiblesse ou de toute erreur. L’essentiel c’est d’en être conscient et de se ressaisir en permanence. C’est ce qu’on appelle le « jihad majeur » (al-jihad al-akbar). (…)

Tareq Oubrou – extrait de l’article avertissement sur www.tareqoubrou.com – Aout 2017

Footer

bonne lecture

about me
sit felis Donec lectus luctus risus Praesent venenatis justo leo.