samedi, septembre 25 2021

On ne peut le voir qu’à condition d’être capable de penser contre nos évidences, comme nous l’apprend aujourd’hui la physique moderne qui nous explique le réel physique par des lois qui s’opposent à l’observation. C’est ce que confirme le Coran quand il dit : « Tu vois les montagnes stables, or elles se déplacent comme des nuages. Telle est l’oeuvre de Dieu qui façonna toute chose à la perfection. Il est absolument informé de ce que vous faites[1]. »

Alexandre Koyré confirme d’une certaine manière ces passages coraniques en disant que la démarche de la physique moderne consiste à expliquer le monde réel par l’impossible[2]. Que dire alors du réel sociologique, historique et métaphysique ? Ce que nous considérons comme « mal » est peu têtre une simple enveloppe du bien qui nous est dissimulée.

Faisons confiance à notre capacité de renverser toutes les situations à notre avantage, car comme le dit le Coran : « […] Il se peut que vous détestiez une chose alors qu’elle vous est un bien […][3]. »

1. Coran (27, 88).

2. Alexandre Koyré, Études d’histoire de la pensée scientifique, Gallimard, 1973, p. 199.

3. Coran (2, 216).

Appel à la réconciliation : Foi musulmane et valeurs de la République française – Tareq Oubrou – Édition Tribune Libre Plon 2019 – p157

Previous

"Le Prophète fait trois distinctions"

Next

Il y a en islam une « Immaculée Conception universelle »

Check Also