Une grâce universelle

Même si les œuvres sont nécessaires, elles restent malgré tout insuffisantes. « Personne n’entrera au paradis grâce à ses œuvres ! » dit le Prophète. Et de préciser que même lui n’y entrera que par la grâce (Miséricorde) de Dieu (Bulkâri). Ce ne sont pas les œuvres en tant que telles qui sauvent, mais Dieu. Autrement dit, la plus salvifique des œuvres, c’est d’avoir le cœur suspendu à la grâce et à la miséricorde de Dieu après avoir accompli l’effort, quel qu’en soit le résultat.
Le coran pour les nuls en 50 notions clés – collection pour les nuls culture générale – Nov 2019 – Tareq Oubrou – p128
Footer

bonne lecture

about me
consectetur leo. Donec consequat. Sed ut dictum vulputate, tempus dolor.