vendredi, juin 21 2024

Une théologie se construit dans un monde. Elle se nourrit, par essence, des autres systèmes de pensée. La théologie chrétienne a marqué l’Europe, la France. Moi, musulman vivant dans ce pays, je ne peux pas en faire l’économie. Cela me permet de remettre en cause mes évidences et mon confort de croyant. La foi ne doit pas avoir peur de la vérité ni encourager la paresse intellectuelle.
Ce dialogue est naturel et nécessaire parce que le monde nous unit, que nous vivons dans des sociétés engagées dans un destin commun. Nous sommes, d’une certaine manière, « condamnés » au dialogue. S’il existe des séparations théologiques, nous pouvons trouver des convergences éthiques, entre croyants, et avec tous les citoyens, pour développer une action commune au service de la société et de l’homme.

Tareq Oubrou
Le Prêtre et l’Imam – Edition Bayard 2013

Previous

TROIS GRANDS DOMAINES À NE PAS CONFONDRE

Next

Le silence de Dieu n’est qu’apparent

Check Also