jeudi, juillet 7 2022

L’univers des croyances est à l’image du monde. Multiple. Le Coran le souligne et en fait même l’éloge. « Parmi Ses signes, la création des cieux et de la terre et la diversité de vos langues et de vos couleurs. Ce sont des signes pour les savants[1] », dit par exemple un passage sur la diversité de notre monde. Cette même pluralité concerne aussi les religions : « Si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait de vous une seule communauté […][2]» ; « Et si Dieu l’avait voulu, Il aurait fait d’eux une seule communauté […][3] » ; « Si ton Seigneur l’avait voulu, Il aurait rassemblé tous les hommes en une seule communauté – religieuse. Or ils ne cesseront d’être différents […][4]». Quand on entend bien ces passages, on voit cette différence comme un destin inflexible de l’humanité : une volonté divine que tout croyant musulman doit respecter. […]

1. Coran (30, 22).

2. Coran (16, 93).

3. Coran (42, 8).

4. Coran (11, 118).

Appel à la réconciliation : Foi musulmane et valeurs de la République française – Tareq Oubrou – Édition Tribune Libre Plon 2019 – p246

Previous

"Ainsi Nous t’avons révélé un Esprit (souffle) de notre part." S42 V52

Next

Tareq Oubrou était l'invité de Radio Orient pour parler du “Forum de l’islam de France”

Check Also