THEOLOGIE

LA CLÉ DE VOÛTE DE LA COMPRÉHENSION DU CORAN

La clé de voûte de la compréhension du Coran se trouve dans une « métaphore galénique ». En effet, le Coran est comme un médicament, il contient un principe actif (esprit ou message) enrobé dans des excipients et des adjuvants culturels (langue arabe, contexte anthropologique…). Par conséquent, toute confusion à ce niveau de perception du […]

L’HOMME ÉTERNEL

[…] L’origine de la vie est un commencement à moitié métaphysique pour chaque personne qui naît à partir du moment de l’incarnation de l’âme atemporelle et intemporelle dans un corps temporel. Elle continue jusqu’à sa mort et au-delà, après Résurrection des corps pour réépouser leurs âmes. Le temps de l’âme n’est donc pas celui du […]

LE VERBE DE DIEU S’EST FAIT ÉCRIT

[…] en matière de civilisation, les musulmans doivent cesser d’être nostalgiques d’un passé qui ne reviendra jamais. Car aujourd’hui et dans une frustration identitaire, confondant la civilisation avec la religion, les musulmans donnent l’impression d’être dans un véhicule en mouvement mais dont le rétroviseur est aussi grand, sinon plus grand que le pare-brise. Ils avancent […]

De la pudeur

La pudeur est au coeur des enseignements de l’islam. Elle est même un attribut divin : « Dieu est pudique. Il aime la pudeur », informe ainsi le Prophète[1]. C’est pour cette raison que Dieu, selon le Coran, est resté discret, invisible derrière un voile[2]. L’esprit humain lui aussi est caché derrière un voile, celui […]

La création

Tout ce qui existe est l’oeuvre d’un seul artisan : Dieu (Cr. 39 : 62). La création est présentée dans le Coran comme un pouvoir. Elle ne se partage pas. S’il y avait plusieurs créateurs, fait remarquer le Coran, chacun aurait voulu imposer ses lois et aurait cherché à en avoir le monopole et imposer […]

LE PROPHÈTE DE L’ISLAM ET LE POUVOIR

L’islam réfute toute idée d’incarnation de Dieu. Pour le théologien musulman, l’incarnation de Dieu en Jésus, devenu Christ, est métaphysiquement une liquidation pure et simple de toute idée de sécularisation comme séparation des ordres : le monde des humains serait désormais celui de Dieu, puisque Dieu, selon le dogme de l’incarnation, est venu y habiter. […]

Un moment de recueillement

(…) La prière nous rappelle que le sens de l’existence est d’honorer Dieu. Ce doit être un moment de recueillement, d’une parole qui se fait entendre dans le silence et le calme. C’est d’abord une prière du cœur, mais qui engage le corps, et un mouvement du corps qui doit engager le cœur. On s’incline, […]

Vers une lecture réconciliatrice : la piété

 Devant l’ambivalence des textes, les commentateurs ont toujours usé de subtilités exégétiques pour réconcilier les paradoxes apparents. Comme ce verset qui appelle à une intransigeante rectitude : « Soyez [intégralement] pieux (pratiquants), comme il se doit[1] ! » ; alors que plus loin cet autre verset dit : « Soyez pieux (pratiquants) comme vous le […]

LA FOI

Le mot foi (‘imân) a plusieurs significations : une simple croyance (‘aqîdat), une pratique (‘amal) ou un état spirituel (hâl). Il signifie aussi la reconnaissance, le contraire de l’ingratitude qui est l’autre nom de l’incroyance ou de la mécréance (kufr). Son sens change alors selon l’usage scripturaire. La foi d’abord Le Coran appelle à la […]

Se tromper de croyance est légitime

[…] Nous avons déjà évoqué la question du pluralisme de la vérité, partant du principe qui dit « kullu mujtahid musîb », ce qui signifie que tout effort intellectuel est légitime et méritoire quel que soit son résultat. Il ne nous a pas été demandé d’avoir la vérité, mais de la chercher. Il n’y a […]

Al-Ghazâlî… encore un pas !

Ghazâlî est le théologien du doute méthodologique, nous l’avons vu. Il reconnaît, comme le reste des théologiens, notamment de son obédience ascharite, que l’humanité ne peut accéder à la vérité de Dieu que par la médiation d’un prophète. La prophétie à son tour doit être approuvée par la raison.Dans sa lettre « La Distinction décisive […]

Le destin

Le destin est un des six piliers du credo de la foi musulmane. Qadar est son nom arabe dans les textes. Il signifie aussi décret ou ordre de Dieu. La prescience divine Rien n’échappe au savoir de Dieu (Cr. 65 : 12). Ce qui s’est passé, ce qui se passe et qui se passera, tout […]

Le Pardon

Dans le vocabulaire du Coran, il existe deux sortes de pardon : al-maghfira et al-‘afwe. Le premier ainsi que ses dérivés reviennent 234 fois dans le Coran ; le deuxième est cité 35 fois. Certains savants considèrent que al-maghfira consiste à pardonner en taisant la faute de celui qui l’a commise. Al-‘afwe est le fait […]

La demeure finale

 Le Coran parle aux Arabes vivant dans un milieu hostile, désertique. Il leur parle d’un paradis où il y a des fleuves d’eau, de lait et de miel et des fruits qu’ils connaissent. Il leur parle aussi des houris, ces femmes très blanches avec de gros yeux, le modèle même de la belle femme pour […]

Le meilleur des mondes possibles ?

Depuis que l’homme a commencé à penser sa condition, la question de l’origine du mal a hanté son esprit et continue à le hanter. Des Grecs jusqu’à aujourd’hui. Elle fut particulièrement aiguë dans la tradition chrétienne, mais a occupé longtemps aussi l’esprit des théologiens et philosophes musulmans et même la tradition juive, bien avant la […]

CORAN CRÉÉ OU INCRÉÉ ?

Pour ne pas tomber dans ce que le Coran considère comme une erreur théologique – la confusion de Dieu avec sa révélation –, les premiers dogmaticiens, qui étaient de tendance mutazilite[1], ont défendu le principe du « Coran créé » à travers une certaine économie théologique spéculative. Le Coran serait une parole provenant de Dieu, […]

LES SIGNES DE DIEU

Dieu se manifeste à l’Homme à travers des signes (âyât). Ces traces interpellent l’intelligence autant que la sensibilité, le logique autant que le psychologique qu’il s’agisse de signes coraniques ou de signes cosmiques. Par la contemplation et l’intellection, on peut sonder les marques sémiologiques qui indiquent sans révéler ni dévoiler totalement et définitivement l’essence des […]

LA DOCTRINE ( el-‘aqîda)

La doctrine ou la dogmatique (el-‘aqîda) est la dimension prééminente, prioritaire de l’islam. L’islam est d’abord un ensemble de croyances. On devient musulman par l’adhésion idéelle, sensible, voire par conviction intuitive ou instinctive, par l’assentiment du cœur à un ensemble de vérités métaphysiques révélées, touchant principalement les champs de l’Unicité de Dieu, des Prophètes, des […]

LA CLÔTURE DE RÉVÉLATION INAUGURE LA MATURITÉ DE LA RAISON

Il n’y a pas d’institution musulmane centralisée qui détiendrait l’interprétation infaillible de l’Ecriture. Seul le Texte s’impose à la conscience religieuse musulmane. Le savoir est universalisé en chaque croyant manifestant un esprit de recherche. L’orthodoxie et l’orthopraxie de l’islam à cet égard ne pouvaient, en ce sens, être qu’extensives et inclusives. Tout le monde est […]

Dieu ne joue pas aux dés

Pourquoi Dieu mettrait-il en Enfer des personnes qui n’ont pas eu la chance d’être nées musulmanes ? Croire cela, c’est risquer d’accuser Dieu d’être injuste et insinuer qu’il joue aux dés avec les âmes de ses créatures. Le Paradis et l’Enfer ne seraient alors qu’une question de hasard, une affaire de loto. Il y aurait […]

Un Dieu pourrait-il demander à un père de tuer son fils bien-aimé, qui plus est innocent ? (Le sacrifice d’Abraham)

C’est l’occasion pour nous d’évoquer ici le fameux sacrifice d’Abraham, un récit qui engendre encore une angoisse pour le simple croyant. Je connais même certains musulmans cultivés qui n’osent plus raconter cette histoire à leur enfant, ne sachant comment la leur expliquer. Pris à la lettre, cet ordre de sacrifier son fils qu’aurait[1] reçu Abraham […]

L’humain, un être essentiellement bon

Nous vivons tous dans le même monde, mais nous n’en avons pas tous la même perception. Nous pensons partager la même vision avec le prochain, mais certaines situations nous font découvrir qu’il nous est étranger ; alors que celui-ci nous paraissait lointain et étrange, nous le découvrons très proche. Semblables, nous le sommes malgré nos […]

MUSULMANS « ÉLUS DE DIEU »?

« Vous devez être la meilleure communauté qu’on ait présentée aux hommes. Vous prônez – ordonnez – le convenable (le bien) et vous condamnez – prohibez – le blâmable (le mal) et croyez en Dieu[1]. » Presque tous les traducteurs traduisent à tort ce verset par : « Vous êtes la meilleure communauté. » C’est […]

Footer

bonne lecture

about me
fringilla Lorem Praesent Phasellus leo justo Aliquam diam efficitur.