CLES DE REFLEXION

UNE DISTANCE QUI PERMET UN RENOUVELLEMENT DE LA PENSÉE ET DU RAPPORT AVEC LA TRANSCENDANCE

Il est indispensable d’insister sur l’origine métaphysique, céleste et spirituelle de l’islam. C’est une religion qui a pris forme dans l’histoire à travers le moment coranique et au cours des siècles pour arriver aujourd’hui à notre réalité. Il s’agit à l’origine d’un verbe, d’une parole qui a fait irruption dans l’esprit d’un homme, le prophète […]

Le silence de Dieu n’est qu’apparent

” (…) La clôture de la révélation coranique ne signifie pas que Dieu n’a plus rien à dire. Le silence de Dieu n’est qu’apparent. Peut- être suffirait- il d’évacuer les bruits intérieurs pour entendre sa « voix », cette voix qui se déploie à travers des signes dans les horizons et en nous- mêmes, comme […]

DE LA MODERNITÉ À LA POST-MODERNITÉ, UN RETOURNEMENT

Fille du siècle des Lumières, la modernité pourrait se résumer en ces mots clés, entre autres : la science (la recherche scientifique) ; la technique (ou la technologie) ; la sécularisation politique, comme émancipation du pouvoir religieux et émergence de notions telles que : la société civile, la citoyenneté, l’État-nation, la démocratie, etc. C’est le […]

LA LANGUE DE DIEU: L’ARABE ?

(…) certains musulmans pensent que l’arabe est la langue de Dieu, puisque le Coran est Sa parole et qu’il est écrit en arabe. L’Arabe étant celui qui parle la langue arabe, alors Dieu, s’il n’est pas arabe, serait au moins arabophone. Selon cette logique, l’arabe ne peut être qu’une langue consacrée. Cette perception repose sur […]

DOCTE IGNORANCE

La perplexité intellectuelle restera toujours notre condition ontologique, celle qui fait de la connaissance une marche continue, même après la mort. Car, selon les dogmes islamiques, la mort n’est pas une expulsion du monde, mais la fin d’une étape de l’existence, une autre expérience existentielle, incommensurable. L’infiniment incompréhensible devient alors infiniment compréhensible. On peut vraiment […]

LA DIVERSITÉ EST INSCRITE DANS LA NATURE

Dès le départ, le discours coranique déclare que l’humanité ne sera jamais unie doctrinalement, théologiquement, religieusement, culturellement, éthiquement…, même si la race, la croyance, la morale et la culture primitive de l’humanité originelle étaient les mêmes  : « Les hommes ne formaient qu’une seule communauté, puis ils ont divergé. »  L’entropie de l’histoire a divisé […]

Même dans les textes, tout n’est pas « religieux »

En se référant à de nombreux textes, les savants de l’islam (ouléma) ont déduit que la gestion temporelle de la cité ainsi que les verdicts que le Prophète rendait en tant que juge ne faisaient pas partie de sa fonction apostolique[1]. Certains considèrent même qu’une partie de ses avis (fatwa), relevant en apparence d’un religieux […]

Une grâce universelle

Même si les œuvres sont nécessaires, elles restent malgré tout insuffisantes. « Personne n’entrera au paradis grâce à ses œuvres ! » dit le Prophète. Et de préciser que même lui n’y entrera que par la grâce (Miséricorde) de Dieu (Bulkâri). Ce ne sont pas les œuvres en tant que telles qui sauvent, mais Dieu. […]

Le cœur

Le mot « coeur » (qalb ou fu’âd) revient 148 fois dans le Coran. Il renvoie au secret de l’homme et à tout ce qui se déroule en son for intérieur. Il se confond parfois avec l’âme ou l’esprit. Si le coeur de la personne est sain, tout chez elle l’est aussi, de même s’il […]

Les hadiths

(…) Il faut noter que tous les hadiths du Prophète ne sont pas authentiques, et que tous ceux qui sont authentiques ne le sont pas de manière aussi formelle que le Coran. Tout ce qui est établi dans la Sunna n’est pas de l’ordre du révélé. Et tout ce qui est de l’ordre du révélé […]

LA FIN D’UNE CIVILISATION

En général, tous ces discours sont paternalistes, infantilisants, tutélaires, voire curatélaires… Hypnotiques, ils ne donnent aucun espoir pour un soupçon d’éveil et par conséquent empêchent toute autonomisation et toute responsabilisation des individus, dont le « je » disparaît dans un « nous » commode. Un vrai panurgisme. C’est pourquoi nous ne nous faisons pas ici […]

MOHAMMED OU MAHOMET ?

Il est étonnant de constater la réaction scandalisée de nombreux musulmans, et pas forcément les plus pratiquants, dès qu’ils entendent prononcer le nom « Mahomet ». Ils estiment que ce vocable est le résultat d’une laïcisation profanatrice de la personne du Prophète. Ils se lancent dans des élucubrations linguistiques très poussées, expliquant que « Mahomet […]

Visibilité proximale[1], ou acculturation de l’islam

Deux raisons justifient mon plaidoyer pour une acculturation de l’islam de France. La première est que cette notion tire sa légitimité du Coran lui-même, parole transcendante venant d’un dieu, exprimée en langue humaine arabe, donc première acculturation. Nous connaissons également le Coran mecquois et le Coran médinois, deux catégories liées à deux géographies et deux […]

Footer

bonne lecture

about me
ut efficitur. ut leo. libero risus. sit Donec Aliquam Aenean Donec