THEOLOGIE

Petite incursion ontologico-phénoménologique

Le Dieu de la Nature, est le même que Celui des Écritures. A partir de là, il ne doit pas y avoir de contradiction ni de rapport exclusif entre le scientifique et la métaphysique (le théologique, dans notre cas). Cette disposition éthique de la pensée, celle de la conciliation, est plus appropriée à la connaissance […]

LE CORAN ET LA CRÉATION

Le Coran ne consacre pas un chapitre à la Genèse, comme c’est le cas pour la Bible[1]. Le thème de la Création est disséminé tout au long du Livre,  et le sujet peut être conditionné par le contexte et l’intention scripturaires dans lequel il se trouve imbriqué. Message universel, le Coran fut néanmoins destiné d’abord […]

VISION MUSULMANE ESCHATOLOGIQUE

La question de l’eschatologie dans la tradition musulmane n’a pas donné lieu à une théologie linéaire de l’Histoire à partir de laquelle on pourrait concevoir un projet futur suivant une ligne droite. Un peu comme chez les Grecs, l’avenir n’était pas très déterminant dans le rapport au présent. Les événements futurs seraient d’une certaine manière […]

RÉVÉLER N’EST PAS DÉVOILER

Selon le Coran, la communication divine se fait par médiation et à travers un voile[1]. Celui- ci, comme tout voile, cache et montre en même temps. Al- wahî est le concept utilisé par le Coran pour qualifier ce mode de contact avec le Prophète. Il signifie, entre autres, faire signe. C’est à ce titre que […]

QUI EST ALLAH ?

« Allah » ou « Ellah » est un mot sémitique. Il a la même racine étymologique que « El » ou « Elohim[1] » en hébreu, « Elah » en araméen – la langue de Jésus – ou encore « Alâhâ » en syriaque. Ce nom était déjà utilisé par les juifs, les chrétiens […]

LE CORAN ET LA FEMME

Pour mieux comprendre le discours coranique sur l’égalité des hommes et des femmes, il faudrait d’emblée faire la distinction entre l’égalité ontologique et l’égalité juridique. La première est théorique, la deuxième compose avec la réalité historique. C’est ce qui explique deux niveaux de discours du Coran en la matière. L’égalité ontologique et métaphysique Le concept […]

LA CENSURE, APPROCHE THÉOLOGIQUE MUSULMANE

L’Occident malgré son émancipation de la domination religieuse et sa sécularisation forte reste marqué par une épistémè (Foucault) chrétienne. La censure et l’interdit sont parmi ces notions encore chargées d’une connotation théologique. Elles en ont gardé quelques traces bibliques subliminales, même si leur usage aujourd’hui est bien laïcisé. Qu’en est-il de ces notions dans l’univers […]

LE TEXTE CORANIQUE

Le Texte coranique n’est pas organisé en fonction d’une quelconque thématique aisément identifiable. Son discours apparaît de prime abord discret, discontinu. Il vient répondre à des événements précis (asbâbu an-nuzûl) dans le temps, mais l’ordonnance scripturaire des Versets et des Sourates ainsi que les sujets qui y sont traités obéissent à une autre réalité, celle […]

DIEU SE MANIFESTE À L’HOMME

(…) Dieu se manifeste à l’Homme à travers des signes (âyât). Ces traces interpellent l’intelligence autant que la sensibilité, la logique autant que le psychologique qu’il s’agisse de signes coraniques ou de signes cosmiques. Par la contemplation et l’intellection, on peut sonder les marques sémiologiques qui indiquent sans révéler ni dévoiler totalement et définitivement l’essence […]

LA CHUTE D’ADAM ET EVE DANS LE CORAN

Il faut dire, de prime abord, que le récit coranique de la chute d’Adam diffère quelque peu de celui de la Genèse. Certaines de ces différences ont des conséquences théologiques et morales majeures. D’abord, il souligne la différence entre la faute d’Iblis[1] et celle d’Adam et Eve. Le premier pécha par orgueil ; les autres ont […]

Les animaux

Plusieurs chapitres du Coran ont pour titre des noms d’animaux : la vache (2), les bêtes (6), les abeilles (16), les fourmis et la huppe (27), l’araignée (29) et l’éléphant (105). Les animaux organisés en société comme les hommes « Nulle bête sur terre, nul oiseau volant de ses propres ailes, qui ne soit une […]

L’EXÉGÈSE FONDAMENTALE ET L’EXÉGÈSE APPLIQUÉE

Deux formes d’exégèse – l’exégèse fondamentale : elle consiste à comprendre le Texte dans son univers (linguistique, anthropologique, historique…) d’origine ; – l’exégèse appliquée : elle s’intéresse au sens du texte à partir de la situation historique de l’exégète, en partant des problématiques posées par son époque. Il s’agit de rendre le texte lisible et […]

RAISON, RÉVÉLATION ET RÉALITÉ

C’est au nom d’une certaine rationalité des sciences humaines, entre autres raisons, que certains ne retiennent que le Coran. En effet, ils réfutent en bloc toute la Sunna du Prophète -sans avoir préalablement étudié sérieusement les multiples sciences du Hadith dont la complexité est inouïe-, et ce sous prétexte que la compilation du Hadith n’a […]

Une grâce universelle

Même si les œuvres sont nécessaires, elles restent malgré tout insuffisantes. « Personne n’entrera au paradis grâce à ses œuvres ! » dit le Prophète. Et de préciser que même lui n’y entrera que par la grâce (Miséricorde) de Dieu (Bulkâri). Ce ne sont pas les œuvres en tant que telles qui sauvent, mais Dieu. […]

L’islam est-il une religion de la soumission ?

Le mot « musulman » vient de muslim, c’est à-dire celui qui s’en remet librement à Dieu avec confiance et conscience. C’est notre définition théologique. C’est un dérivé du mot islâm, que l’on traduit souvent par « soumission », ce qui laisse entendre dans l’imaginaire occidental qu’il serait question d’une obéissance inconditionnelle et irréfléchie à […]

PAS DE RUPTURE AVEC LES ANCIENNES ÉCRITURES

Le christianisme considère l’Ancien Testament comme un Évangile latent en préparant l’avènement du Verbe de Dieu, Jésus. De même, l’islam considère les Anciennes Écritures comme un Coran latent en préparant l’avènement de Mahomet. Toute rupture avec les Ancienne Écritures remettrait en cause sa légitimité. Historiquement, l’islam n’a jamais connu un mouvement théologique de rupture avec […]

La Sagesse

Le mot « sagesse », hikmat, est cité 20 fois dans le Coran. Il a la même racine que hukm qui veut dire « jugement ». La sagesse de Dieu Le « Sage » (Al-Hakîm) est parmi les noms de Dieu. Il est cité 97 fois. La sagesse est le contraire de l’absurdité, du non-sens. […]

L’unicité de Dieu

L’unicité, tawhîd en arabe, vient de l’attribut divin, l’Unique, al-Ahad. Dieu est qualifié dans le chapitre 112 d’Unique auquel nul n’est équivalent. « Rien ne lui ressemble. » (Cr. 42 : 11) Ce n’est pas un nombre ni une substance. Il ne faudrait pas le confondre avec l’autre nom divin : l’Un, al-wâhid, (Cr 6 […]

MARIE DANS LE CORAN

Mariam, en arabe. Le chapitre 19 porte son nom. Elle est citée dans le Coran, plus souvent que dans l’Évangile. Elle est la seule femme nommée dans le Coran (32 versets). À la différence du christianisme, elle n’est pas qualifiée de mère de Dieu, puisque Jésus ne l’est pas. Mère de Jésus Pendant sa grossesse, […]

POINT DE CONTRAINTE EN RELIGION

(…) Point de contrainte en matière de foi ou de religion, comme nous l’indique plus d’un passage du Coran. « Dis que la vérité vient de Votre Seigneur. Que celui qui le veut croie donc et celui qui le veut, qu’il soit incrédule »[1].  Libre donc aux hommes de croire ou de ne pas croire, […]

Footer

bonne lecture

about me
ut felis id quis felis commodo ut adipiscing mattis ipsum eleifend